Démystifions le pissenlit

Le pissenlit est une plante originaire d’Europe que l’on retrouve également en Amérique du Nord. Au Canada, le pissenlit poussent à l’état sauvage, mais il est aussi cultivé commercialement. Il est parfois utilisé comme diurétique (Voir l'Extrait de pissenlit de Gamma Force) et pour différentes affections, telles que les symptômes gastro-intestinaux et les infections. Cependant, la recherche portant sur les effets du pissenlit sur la santé est limitée et aucune preuve ne permet d’appuyer l’utilisation du pissenlit pour quelconque problème de santé. Malgré cela, le pissenlit demeure un aliment intéressant à intégrer à son menu.

Les prébiotiques

Le pissenlit contient des prébiotiques. Les prébiotiques sont des glucides que l’organisme n’arrive pas à digérer et qui nourrissent les probiotiques, les bonnes bactéries présentes dans l’intestin. La consommation de prébiotiques contribue à la multiplication et au maintien des probiotiques dans l’intestin. Il existe différents types de prébiotiques, notamment les fructo-oligosaccharides (FOS) et les galacto-oligosaccharides (GOS). Les prébiotiques se retrouvent naturellement dans de nombreux aliments, dont les racines de pissenlit qui contiennent de l’inuline, un type de FOS.

La vitamine E

Le pissenlit renferme également de la vitamine E. La vitamine E est un antioxydant qui peut aider à maintenir le système immunitaire en bonne santé et contribuer à protéger des maladies chroniques (ex.: maladies cardiovasculaires et cancer). Les sources principales de vitamine E  sont des aliments gras comme les graines, les noix et les huiles végétales. Toutefois, on en retrouve aussi dans certains légumes verts à feuilles sombres, comme le pissenlit. En effet, une tasse (250 mL) de feuilles de pissenlit crues hachées fournit 2 mg de vitamine E, soit environ 13% des besoins quotidiens d’un adulte.

Le pissenlit en cuisine

Le pissenlit est un légume vert à feuilles sombres, comme les épinards et la bette à carde. Ses feuilles vertes au goût légèrement amer peuvent être consommées crues ou cuites lorsqu’elles sont jeunes. En revanche, il est préférable de faire cuire les plus vieilles feuilles. Voyons ensemble comment utiliser le pissenlit en cuisine.

  1. Dans les salades, les soupes, les pâtes ou les œufs
  2. En substitution d’autres légumes verts à feuilles sombres, tels que le chou kale, la bette à carde et les épinards
  3. Dans les tisanes
  4. Enfin, les racines de pissenlit rôties sont parfois utilisées comme substitut de café, au même titre que les racines de chicorée.

Références

  1. https://www.nccih.nih.gov/health/dandelion
  2. https://www.unlockfood.ca/fr/Articles/Cuisine/preparation-des-aliments/Tout-a-propos-de-legumes-verts-a-feuilles-sombres.aspx
  3. https://www.unlockfood.ca/fr/Articles/Elements-nutritifs-(vitamines-et-mineraux)/Ce-que-vous-devez-savoir-au-sujet-de-la-vitamine-E.aspx
  4. https://www.unlockfood.ca/fr/Articles/Aliments-probiotiques/prebiotiques/Les-prebiotiques.aspx
  5. Fichier canadien sur les éléments nutritifs
AlimentationSanté

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés