Anxieux? Voici quelques trucs pour diminuer son niveau d’anxiété

Vous vous sentez stressé et anxieux?  Vous vous sentez ensevelis ou vous avez l’impression que vous avez une montagne à gravir quand vous avez quelque tâches normales à accomplir (ou un peu plus qu’à la normale…)? Vous avez de la difficulté à rester calme?

Dites-vous que vous n’êtes pas le (la) seul(e). L’anxiété n’a jamais été aussi présente et palpable.

D’une part, ohhhhh…. On vit une pandémie. Les nouvelles ne sont pas toujours des plus encourageantes, et l’accent est malheureusement mis sur les facteurs les plus stressants que les plus encourageants dans les bulletins de nouvelles.  Notre quotidien a changé, on s’ennuie de nos proches, la vie sociale est plus que restreinte, on côtoie notre famille mais de façon intensive, sans les « pauses » normales de la journée de travail, pour ceux et celles qui sont en télétravail. La crainte du virus n’est pas à nier non plus.

Ensuite, l’ère est à l’instantané. Les nouvelles font le tour du monde à une vitesse folle, notre cerveau est bombardé d’informations provenant de toutes les sources. Réseaux sociaux, téléphones,  courriels, textos, messenger, what’s app, vidéo conférences, à tout moment, à toute heure de la journée. Une réponse tarde à venir? On trouve une autre façon de vous joindre.

Le cerveau doit réagir et traiter toutes ces informations, mais il n’est pas fait pour traiter toutes ces tâches à un rythme effréné sans se reposer parfois. On doit lui permettre de prendre du temps de repos des écrans et de tous ces stimuli.

L’ère est aussi à la performance. On doit performer, répondre aux différentes exigences professionnelles et familiales, peu importe la situation dans laquelle nous nous trouvons, ce qui crée beaucoup de frustrations et de stress.

Chacun vit ses hauts et ses bas. C’est normal de parfois se sentir dépassé par les événements, stressé et anxieux. C’est au moment où l’anxiété commence à nous contrôler que ça devient problématique.

Symptômes d’anxiété

Voici quelques symptômes de l’anxiété :

  • Difficulté à dormir
  • Humeur changeante
  • Colérique
  • Perte d’appétit ou encore l’inverse, avoir toujours faim
  • Crises d’anxiété
  • etc.

Plus ces symptômes sont présents, plus ils deviennent ancrés, et plus il devient difficile de s’en défaire. Si vous vous rendez compte que ces mots vous touchent particulièrement, c’est qu’il est peut-être temps d’y voir.

Comment réduire naturellement l’anxiété

Il y a différentes façon diminuer l’anxiété naturellement, et d’aider son corps à reprendre le dessus sur ces symptômes.

  • La première chose serait d’essayer de débuter et de terminer nos journées sans les écrans – les nouvelles, les réseaux sociaux, les courriels, les tâches, etc. Ça peut être aussi simple que de se lever en ayant une petite routine de yoga, en buvant tranquillement un café ou un thé, ou encore en émettant une intention pour notre journée.  Les intentions sont un excellent moyen de préparer votre journée pour un résultat positif. Elles peuvent être simples: «Merci pour l’attitude positive que j'aurai aujourd'hui.» Ou, plus complexe et ciblé sur un objectif: «Merci de m'avoir permis de terminer mon dossier à temps.» En disant merci avant de réaliser nos intentions, nous prévoyons notre propre succès. Nous nous rappelons d'être reconnaissants tout au long de la journée.  Le soir, vous pouvez vous coucher en lisant quelques pages d’un bon livre ou en écrivant quelques gratitudes de votre journée dans un livret.  Mettre par écrit vos points forts de la journée permet de terminer la journée sur une note positive.
  • Une autre excellente façon de se calmer est d’utiliser ce que la nature nous offre.  La supplémentation par certaines plantes ont les propriétés de nous apporter du calme, de diminuer le stress, de nous aider à retrouver une sérénité, de baisser son taux de cortisol et de donner un coup de pouce à nos glandes surrénales. Les produits comme le Stress Less, l'Ashwagandha, le magnésium Synermag, le Millepertuis, sont vraiment d'une grande aide à ce niveau. Plusieurs autres produits sont disponibles dans cette page de Gestion de Stress sont là pour nous aider à retrouver une certaines sérénité.

  • Un autre excellent moyen de faire diminuer le stress et l’anxiété est le sport. Tel que mentionné dans l’article Combattre la dépression, l’anxiété et le stress par le sport?, le sport a un gros impact sur nos hormones! Le sport nous aide donc à être heureux, à avoir de l’énergie et à avoir une belle qualité de sommeil. Si vous ne faites pas du tout de sport, il serait peut-être judicieux d’en incorporer un peu à votre routine.
  • Oui, ça semble simple à dire, mais en fait, c’est prendre le temps de respirer, et prendre conscience de nos respirations qui aide à nous recentrer. Inspirer lentement en comptant jusqu’à 4, retenez votre souffle pendant 4 secondes, et expirer lentement en comptant jusqu’à 4. Répétez le cycle 3 à 5 fois. En se concentrant sur la respiration plutôt que sur l’environnement, vous retrouverez votre calme. Et vous pouvez le répéter quelques fois dans votre journée.

  • Le yoga est aussi une excellente façon de combiner les deux derniers points. De l’activité physique, qui nous fais se recentrer et respirer. (Voir l’article : Les bienfaits du yoga et postures simples).

  • L’aromathérapie est aussi une méthode naturelle pour calmer l’anxiété. Les applications de mélanges d’huiles essentielles à une huile douce sur le corps ou encore les diffuseurs d’huiles essentielles sont particulièrement intéressantes et non invasives comme méthodes. Ces petites merveilles d’huiles déclenchent des neurotransmetteurs dans le cerveau, qui libèrent diverses sensations et sensations de bien-être.   Les huiles essentielles les plus fréquemment utilisées pour réduire l’anxiété sont le Ylang-Ylang, la lavande vraie, la marjolaine à coquille, la camomille romaine et l’huile de néroli. Demandez en boutique spécialisée des informations sur laquelle ou quel mélange s’appliquerait le plus à vous.

En résumé, les 5 sens sont le meilleur moyen de vous connecter sur ce qui vous entoure, de vous recentrer et de vous calmer. C’est en étant « pleinement conscient » et en ralentissant que vous réussirez à retrouver un sentiment de calme.  Et un pas à la fois, vous accomplirez ce que vous avez à accomplir comme tâches dans votre journée.

Quand demander de l'aide?

Bien sûr, pour certaines personnes, de telles mesures ne suffisent pas à soulager l'anxiété.  Si les symptômes d'anxiété augmentent - tels que des palpitations cardiaques ou une transpiration excessive en raison de sensations anxieuses - il est peut-être temps de consulter un professionnel.  Le plus tôt sera le mieux, car le plus tôt c’est pris, moins ce sera ancré.

Comme on dit en yoga : Inhale, exhale…

Namasté

 

Article rédigé par Audrée Hogue

 

 

Mode de vieSanté

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés