Les bienfaits du yoga et postures simples

Nous vivons actuellement une situation angoissante et émotionnellement chargée pour tous. Chacun le vit à sa façon, mais l’anxiété est définitivement plus présente.  On ne peut pas vraiment changer la situation, mais on peut changer notre façon de la percevoir ou de la vivre. Introduire la pratique du yoga en est une particulièrement plaisante.

Le yoga dans sa véritable nature est beaucoup plus que ce que l’on en perçoit aujourd’hui, c’est une philosophie, un mode de vie.  Expliqué très simplement, on le voit de nos jours comme un ensemble de postures et d’exercices de respiration qui vise à apporter un bien-être physique et mental.  Bon nombre des principes explorés sur le tapis peuvent être intégrés dans la vie quotidienne, même si vous ne le pratiquez pas régulièrement. Trouvez les meilleurs avantages du yoga ci-dessous.

Bienfaits physiques

D’une part, le yoga apporte de multiples bienfaits physiques. La pratique des postures vise à renforcer et assouplir le corps, tandis que les exercices de respiration visent à réguler le flux d’énergie vitale. Une pratique régulière peut même mener à la correction de posture et diminuer les douleurs chroniques au dos. Joint aux exercices de respiration, il est reconnu comme une façon bien efficace de faire diminuer le stress et l’anxiété, et même pour combattre la dépression.  Cette merveilleuse discipline est aussi reconnue pour améliorer les fonctions cognitives, telles que l’attention, la concentration et la mémoire.

Et après quelques mois de pratique, le corps continue de se transformer. Meilleur équilibre, capacités pulmonaires améliorées, une diminution du taux de sucre chez les diabétiques, une baisse de la tension artérielle et une vie sexuelle améliorée. Et il n’y a aucune contre-indication à pratiquer le yoga.

Quelques postures simples :

  • Posture du chat-vache (Marjariasana), où on se place tout simplement à 4 pattes. On débute par inspirer, tout en creusant notre dos et en levant la tête et le cou vers le haut. Ensuite, on expire, en faisant doucement le dos rond en penchant aussi la tête et on regarde nos cuisses, et on revient tranquillement le dos droit, tout en respirant profondément. À répéter 4 fois.

  • Posture du chien tête en bas est une des positions de base de la pratique du yoga. On passe de 4 pattes à lever le bassin, en déposant les mains devant nous et les pieds à plat derrière soi, en formant un v à l’envers. On y reste pour quelques respirations.

S’ancrer, se connecter

On se sent souvent, trop souvent, dépassés par les événements, ou perdus, pas capable de garder le focus. La pratique régulière du yoga permet d’acquérir la capacité de se recentrer rapidement, peu importe l’endroit ou la situation dans laquelle vous êtes.  Être ‘ici et maintenant’.

Plus vous pratiquerez le yoga, plus vous arriverez à ressentir vos pieds s’ancrer dans le sol, s’enraciner. Vous sentirez aussi le sommet de votre tête se connecter.

  • Posture de l'enfant (Balasana): placez-vous à quatre pattes, les genoux écartés de la largeur du tapis. Joignez les gros orteils. Sur une longue expiration, baissez les hanches vers les talons et les chevilles tout en penchant le buste vers l’avant et relâchez les bras au sol devant vous, paumes vers le bas.  Détendez le dos et posez votre front au sol. Prenez le temps de vous recentrer sur plusieurs respirations. À l’inspiration, laissez la cage thoracique s’ouvrir. À l’expiration, ouvrez le cœur et ancrez les hanches dans le sol.

  • Posture de l’arbre (Vrikshasana) : elle débute de la même façon que celle de la montagne, les pieds joints parallèlement, debout, bien droit. À chaque expiration, sentez vos racines s’enfoncer dans le sol. Après quelques respirations, décollez le pied droit du sol et venez le déposer sur le côté de votre cuisse gauche. Joignez vos mains ensemble à la hauteur de la poitrine en forme de prière, et prenez quelques respirations profondes.(ou au dessus de votre tête). Vous répétez le tout avec le pied gauche. La position demande de la concentration, d’être ‘ici et maintenant’. 

  • Posture du lotus (Padmasana): Le lotus est une posture puissante. Tout en énergisant le corps, le Padmasana peut aussi être une pose profondément calmante et stabilisante. Il aide à maintenir une bonne posture et l’alignement de la colonne vertébrale, ce qui facilite la respiration profonde nécessaire pour obtenir un état méditatif. 

    Commencez par vous asseoir sur le sol. Prenez une ou plusieurs grandes inspirations de manière à détendre l’ensemble de vos muscles, du haut vers le bas. N’hésitez pas à fermer les yeux au cours de cet exercice et à faire le vide en vous.  Une fois votre corps totalement relâché, et votre esprit apaisé, rehaussez votre dos. Pour vous aider, imaginez derrière vous un fil ou un mur invisible.  Placez chacun de vos pieds sur la cuisse qui lui est opposée. Procédez à ce mouvement l’un après l’autre, afin de ne pas perdre l’équilibre.  Pour terminer, mettez vos mains à plat sur vos genoux. Si vous le souhaitez, il sera par la suite possible de tester différentes positions des mains. Par exemple, vous pourrez former un mudra avec vos doigts en touchant votre pouce et votre index ensemble, tout en laissant vos autres doigts ouverts.

  • Savasana : une excellente posture pour s’ancrer, car le corps entier touche le sol. La position idéale pour terminer une session de yoga. Vous devez vous allonger sur le sol, étirez vos jambes, les écarter confortablement et les détendre. Vous étirez votre cou, et laisser les bras sur le côté du corps, les paumes vers le haut. Prenez de grandes inspirations et de grandes expirations, ressentez l’énergie entrer en vous, et votre corps connecter au sol. La plus grosse difficulté : ne pas s’endormir!!!

Pratiquer le laisser-aller

Les exercices de respiration font partie intégrante du yoga.

À chaque respiration, inspirez doucement l’air ambiant, en prenant conscience du chemin parcouru par cet air dans vos poumons et votre corps. À chaque expiration, prenez le temps d’expirer doucement tout l’air des poumons, en libérant les tensions de votre corps par étape. Libérez les tensions de la mâchoire, du cou, des épaules, du ventre. Les tensions s’évanouiront et le stress diminuera grandement.

 

Finalement, si vous n’avez jamais pratiqué de yoga, il serait judicieux de vous inscrire à un cours pour vois à corriger vos techniques et postures et ainsi éviter de se blesser. Mais par la suite, à vous de décider si vous préférer le pratiquer dans un cours de groupe ou à la maison, selon votre horaire.  Plusieurs cours sont offerts en ligne. Le yoga a vraiment tout pour être parfait.

Article rédigé par Audrée Hogue

Mise en formeMode de vieSanté

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés