Les bienfaits de la canneberge

La canneberge est un petit fruit rouge au goût acidulé originaire d’Amérique du Nord. On la retrouve fraîche, séchée ou congelée, mais également sous la forme de jus et de gelées. Au Québec, elle est disponible à l’année, mais elle est généralement récoltée entre les mois de septembre et de novembre, ce qui fait qu’on l’associe souvent à l’hiver et au temps des fêtes. Au niveau de la santé, elle est souvent utilisée pour prévenir les infections urinaires. Apprenons-en davantage sur les bienfaits de la canneberge.

La valeur nutritive de la canneberge

La canneberge est un petit fruit riche en flavonoïdes et en proanthocyanidines, des composés aux propriétés antioxydantes. Elle contient également des fibres et de la vitamine C.

La canneberge et les infections des voies urinaires

Le jus de canneberge naturel et non traité renferme des proanthocyanidines, lesquelles empêchent Escherichia coli, la bactérie habituellement responsable des infections urinaires, de se fixer à la paroi des voies urinaires.

Une revue systématique avec méta-analyse publiée en 2017 a évalué l’effet de la canneberge sur le risque de récidive d’infections urinaires chez des femmes en bonne santé ayant des antécédents d'infections urinaires. Les études comparaient le traitement à la canneberge à un placebo ou un contrôle. Sept essais contrôlés randomisés totalisant 1498 participantes à risque d’infections urinaires ont été inclus. Les résultats de la méta-analyse montrent que la canneberge réduit le risque d'infections urinaires de 26%. Par conséquent, la canneberge pourrait avoir un effet bénéfique dans la prévention de la récidive des infections urinaires chez les femmes en bonne santé. Par ailleurs, davantage d’études impliquant un plus grand nombre de participantes sont nécessaires pour confirmer ces résultats.

La canneberge et les maladies cardiovasculaires

En 2021, une revue systématique avec méta-analyse s’est intéressée aux effets de la consommation à long terme de certains fruits, notamment les baies, les agrumes et les cerises, sur les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires. Quarante-cinq études d’une durée d’une semaine ou plus et évaluant les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires comme la pression artérielle et les lipides sanguins ont été incluses. Les jus de plusieurs baies, dont le jus de canneberge, ont réduit de manière significative la pression systolique et la pression diastolique. Cependant, dans l'analyse des sous-groupes, ces associations n’ont été observées qu’avec le jus de canneberge et le jus de cerise. Par conséquent, ces résultats suggèrent que le jus de canneberge pourrait contribuer à améliorer la pression artérielle. Toutefois, davantage de recherches sont nécessaires pour approfondir les connaissances au sujet des effets cardiovasculaires de la canneberge.

La canneberge en cuisine

Même si son efficacité dans la prévention des infections des voies urinaires n’a pas été confirmée, la canneberge demeure un petit fruit local riche en précieux antioxydants dont vous auriez tort de vous priver. Voici quelques idées pour intégrer la canneberge à votre alimentation plus souvent.

  1. Dès le réveil

Au petit-déjeuner, la canneberge peut être ajoutée à du yogourt, du gruau, du müesli ou du granola. Elle apportera une touche sucrée légèrement acidulée.

  1. Dans les muffins, les pains ou les biscuits

La canneberge peut être ajoutée aux muffins, aux pains ou aux biscuits pour remplacer ou accompagner des fruits séchés ou des noix.

  1. En sauce

À Noël, la canneberge est souvent préparée en sauce pour accompagner la dinde. Cependant, le reste de l’année, cette sauce peut également être servie avec du fromage ou de la viande et même être tartinée sur du pain, en guise de confiture.  

  1. Dans les plats mijotés

De nombreuses recettes de plats mijotés associent la viande et les fruits, comme le lapin aux pruneaux et le porc aux pommes. La canneberge peut elle aussi être utilisée dans ce type de plats. Pour vous inspirer, sachez qu’elle se marie particulièrement bien avec les volailles, notamment le poulet, la dinde et le canard.

Avec ces quelques idées de recettes pour cuisiner la canneberge, vous pourrez profiter pleinement de ce petit fruit local tout en faisant le plein de vitamines et d’antioxydants. La canneberge est un petit fruit délicieux qui allie santé et gourmandise!

Références

Article rédigé par:

Marie-Noël Marsan, Nutritionniste

AlimentationSanté

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés