L'épuisement, symptômes et comment y remédier

Malheureusement, de plus en plus fréquent et de aussi de plus en plus chez les jeunes adultes, l'épuisement est le reflet d'une société axée sur la performance, le rendement et le perfectionnisme.  Vous vous sentez épuisés?

Voici certains symptômes d’épuisement :

  • Concentration difficile
  • Besoin accru de sommeil ou difficulté à s’endormir
  • Déprime
  • Rages de sucre
  • Perte de motivation
  • Gain de poids
  • Perte de mémoire
  • Exténuation rapide
  • Irritabilité
  • Diminution de la libido
  • Basse pression
  • Affaiblissement du système immunitaire

Si vous en ressentez plusieurs parmi ceux-ci, ou que cela touche un proche, il serait judicieux de lire la suite…

Étiologie de l’épuisement

Le système nerveux garde le corps en état d’alerte en augmentant le taux d’hormones de stress chez les individus qui perçoivent qu’ils n’ont pas vraiment le contrôle de certaines choses qui leur semblent essentielles. Les hormones agissent sur l’ensemble du corps. Tant et aussi longtemps qu’ils n’auront pas repris le contrôle de la situation ou à lâcher prise, les hormones affecteront son corps. Sommeil difficile, système immunitaire affaibli, muscles contractés, tension artérielle altérée, système digestif affecté, problèmes de concentration et de mémoire, humeur changeante, fatigue chronique.

L'épuisement peut donc être physique, mental et émotionnel. 

Comment s’en remettre :

L’étape numéro 1 pour s’en remettre est d’une part, d’en prendre conscience. Il faut parfois s’éloigner de l’arbre pour mieux visualiser la forêt. 

L’épuisement peut facilement mener à la déprime, voir à une dépression majeure. Une prise en main est cruciale.  Et se remettre adéquatement de l'épuisement demande une révision des habitudes de vie.

Reconnaître les symptômes qui l'entourent offre une meilleure perspective des besoins réels. ⠀⠀

⠀⠀⠀⠀⠀
- Sommeil (La qualité & la quantité) : Dormez-vous suffisamment et bien? Une bonne qualité de sommeil sans réveils ou insomnie, ainsi qu’un nombre d’heures suffisant (en moyenne 7 heures par nuit), sont importants pour bien récupérer. Si votre qualité de sommeil n’est pas adéquate, certains produits naturels peuvent vous aider à le maximiser. (Voir : La collection Sommeil des suppléments.  Peut-être que vous manquez simplement de magnésium, ou qu’un peu de L-théanine, d'Ashwagandha ou d'Optisom aideraient un sommeil optimal)

⠀⠀⠀⠀
- Alimentation (la gestion de la glycémie et l'abondance en nutriments) : Souvent, on croit bien manger.  Et quand on demande à un professionnel d’évaluer notre alimentation, on se rend compte que la quantité de glucides consommés est beaucoup trop élevée pour nos besoins, et faible en nutriments. Le corps a besoin de bons nutriments pour fonctionner. Une alimentation équilibrée (c’est-à-dire avec beaucoup de légumes, et de protéines de qualité) donnera l’énergie nécessaire au corps pour bien fonctionner sans être trop fatigué.  ⠀⠀⠀

⠀⠀⠀⠀⠀
- Activité physique (trop peu ou trop intense) : Tout est encore dans l’équilibre. Trop peu d’activité physique = le corps en a besoin pour rester en bonne santé, et pour aider la production d’hormones telles la dopamine et les endorphines! (Voir l’article : Combattre la dépression, l’anxiété et le stress par le sport?) Et trop d’entraînement = le corps n’arrive pas à récupérer (Voir l’article : Les « performers » et la récupération).  Il est important de lui donner des pauses.


- Vie sociale (cruciale à la santé mentale) : Oui, la vie sociale est cruciale pour la santé mentale.  Un peu mise sur pause depuis le début de la pandémie, nous reviendrons un jour à cette vie sociale si désirée.


- Mindset (positivisme, pratique du lâcher prise, l'estime de soi)  Il est important de travailler sur son positivisme et sur son estime de soi, de lâcher prise 𝐌𝐄𝐍𝐓𝐀𝐋𝐄𝐌𝐄𝐍𝐓, de 𝐂𝐄𝐒𝐒𝐄𝐑 d'être dans la performance et de commencer à 𝐑𝐄́𝐂𝐔𝐏𝐄́𝐑𝐄𝐑.  Favoriser la détente via la marche, les bains chauds, la lecture, la méditation.

  ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
- 𝐒𝐓𝐑𝐄𝐒𝐒 (De loin le plus important, la gestion du stress est cruciale à la santé)  Le mauvais stress use la santé physique et mentale.  Essayer de minimiser les facteurs de stress, ou notre façon de les percevoir, et s'assurer d'avoir les bons outils pour gérer son stress.  ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
🌟 Ralentir, prendre du temps pour soi, accepter de dire NON et prendre des vacances tous les 6 mois diminuent les risques d'épuisement. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Pour vous aider, n'hésitez pas à avoir recours à des professionnels de la santé:⠀

  • Médecin si vous n’êtes plus aptes à effectuer vos tâches quotidiennes
  • Naturopathe pour optimiser les habitudes de vie et assurer en apport adéquat en nutriments
  • Ostéopathe pour détendre les tensions et relâcher le système nerveux
  • Acupuncteur pour équilibrer l'énergie et nourrir certains méridiens (souvent le rate et le foie)
  • Massothérapeute pour détendre les tensions physique
  • Psychologue pour libérer les tensions mentales
  • Coach de vie (sous référencement) pour changer les patterns qui vous épuisent

Référence :

  • Lafleur, J. Ph. D, Travail et santé, vol 25 no 9, mars 2009, révisé en février 2017

Article rédigé par Émilie Riendeau

Naturopathe, B. Sc, ND, K.In

Clinique Olista

Émilie Riendeau peut être jointe sur ses réseaux sociaux: Instagram ou par email au: emilie@cliniqueolista.com

Mode de vieSanté

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés