Énergie, concentration, éviter un coup de barre : les meilleures façons de préparer son café matinal

Comment optimiser son café, et augmenter son énergie et prolonger sa concentration au travail sans ajouter de caféine?  Le café a parfois mauvaise presse, Et pourtant, il apporte différents bienfaits au corps humain.

Voici quelques trucs pour maximiser les effets d’un café : ⠀

  • Favorisez les espressos au café filtre. En effet, un espresso contient en moyenne environ 60 mg de caféine. Un café extrait plus lentement, et avec plus d’eau, contient plus de caféine. En moyenne, on y retrouve entre 100 et 100 mg de caféine par tasse.⠀Un peu de caféine stimule en même temps le transit intestinal, protège contre la maladie d’Alzheimer et du Parkinson, protège aussi contre certains cancers, et contre les maladies cardiovasculaires chez les gens n’ayant pas de problématiques cardiaque.  La caféine stimule aussi le métabolisme.
  • Favorisez des grains de café biologiques (et équitables). Le café, en quantité modérée, fait du bien à notre organisme.  Il contient énormément d’antioxydants, freine l’endormissement et favorise la concentration, Il a aussi des propriétés antidépressives, car il stimule la production de sérotonine et de dopamine, l’hormone du bonheur!  À l’inverse, trop de caféine causerait de l’anxiété. Alors, vive la modération!
  • Ajoutez des champignons adaptogènes comme le « reishi », le « cordyceps » ou le « crinière de lion ». Ces champignons torréfiés ajoutent un plus à votre boisson du matin. Ils ont chacun d’excellentes propriétés, soit soutenir le système immunitaire, soutenir le système neurologique ou encore favoriser une bonne qualité de sommeil et soulager l’anxiété.  L'ajout de l'un de ces champignons facilite aussi le métabolisme de la caféine, donc moins d'effets secondaires tels la soif, l'arythmie ou l'augmentation de la fréquence cardiaque, les mains tremblantes, les coups de fatigue en après-midi, l’hypoglycémie et les brûlements d'estomac ou inconforts digestifs. 
  • L’effet stimulant de la caféine est reconnu pour être ressenti assez rapidement, mais nous placer dans un état de manque d’énergie une fois l’effet atténué.  Une énergie soudaine suivie d’une forte baisse et d’un coup de barre.  Ajoutez un corps gras comme l'huile MCT, de coco ou crème de coco afin de réduire la vitesse d'absorption de la caféine. L’effet est plus progressif.  Le ''high'' sera moins grand, mais la concentration, l’énergie et la vigilance perdureront plus longtemps et le ''down'' sera moins important ou tout simplement absent. On remarque un effet similaire à celui du thé vert.
  • Le but étant de limiter la consommation de café, si vous prenez votre café à jeun, l’effet sera plus important. Cependant, attention!!! Le café est un irritant du tube digestif. Pour ceux avec une digestion non-optimale, il sera recommandé de prendre le café à la suite d'un repas.  Il serait aussi plus intéressant de consommer notre boisson préférée du matin entre 9h30 et 11h30, lorsque le taux de cortisol diminue dans notre corps. L’effet stimulant de la caféine sera donc bien accueilli. 
  • Évitez de sucrer son café. Le sucre excite, mais ne favorise pas la concentration. À l'inverse, la hausse de la glycémie peut augmenter les symptômes de TDA(H) et la baisse de la glycémie qui suivra peut occasionner de la fatigue, des maux de tête ou de l'anxiété.⠀⠀⠀⠀⠀

 

Au final, tout est une question de dosage. Trop de café peut être nocif pour la santé. Mais 1 à 2 cafés par jour, maximisés à l’aide de ces trucs, vous feront profiter des bienfaits des grains de café.

Maintenant… Savourez… ⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Références :

Article rédigé par Émilie Riendeau

Naturopathe, B. Sc, ND, K.In

Clinique Olista

Émilie Riendeau peut être jointe sur ses réseaux sociaux: Instagram ou par email au: emilie@cliniqueolista.com

Alimentation

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés