Démystifions la camomille

La camomille est une plante comestible appartenant à la famille des astéracées. D’aspect, elle s’apparente beaucoup à la marguerite blanche qui fait partie de la même famille. La période de floraison de la camomille s’étend généralement du mois de juin au mois d’octobre. Les fleurs sont séchées pour ensuite être consommées en tisane ou sous forme de gélules. La tisane à la camomille est souvent utilisée comme un sédatif léger. Les constituants actifs de la camomille incluent son huile essentielle contenant du bisabolol et des flavonoïdes tels que l’apigénine et la lutéoline. 

La recherche sur la camomille

En 2019, une revue systématique et méta-analyse a évalué l’efficacité et la sécurité de la camomille pour le traitement de l'anxiété, du trouble anxieux généralisé, de l'insomnie et de la qualité du sommeil. Douze essais contrôlés randomisés ont été inclus. Les résultats de la méta-analyse de trois essais contrôlés randomisés n’ont pas montré de différence au niveau de l’anxiété. Ensuite, l’unique essai contrôlé randomisé ayant évalué l’effet de la camomille sur l’insomnie n’observe aucune différence significative au niveau de l’indice de sévérité de l’insomnie. Cependant, les résultats montrent une amélioration significative du trouble anxieux généralisé après deux et quatre semaines de traitement, respectivement. La méta-analyse observe également une amélioration significative de la qualité du sommeil. Enfin, trois essais contrôlés randomisés ont signalé des effets indésirables légers. En conclusion, cette étude suggère que la camomille pourrait être efficace et sécuritaire pour le trouble anxieux généralisé et la qualité du sommeil. Toutefois, davantage d’études sont nécessaires pour confirmer ces observations.

Une étude parue en 2020 a évalué l’effet antidépresseur de la camomille chez des individus souffrant du trouble anxieux généralisé avec ou sans dépression. Les 179 participants ont été séparés en deux groupes : trouble anxieux généralisé sans dépression (100 participants) et trouble anxieux généralisé avec dépression (79 participants). Pendant huit semaines, 1500 mg d’extrait de camomille ont été administrés quotidiennement aux 179 sujets. Les résultats montrent des effets anxiolytiques similaires parmi les deux groupes. Cependant, les résultats observent une réduction plus importante des scores totaux sur l'échelle d'évaluation de la dépression de Hamilton chez les sujets souffrant de dépression. En conclusion, la camomille semble avoir des effets antidépresseurs en plus de son activité anxiolytique chez les sujets souffrant du trouble anxieux généralisé et de dépression. Cependant, davantage d’études sont nécessaires pour confirmer ces observations.

Les effets indésirables possibles de la camomille

En général, la camomille est considérée comme sécuritaire. Toutefois, les personnes allergiques aux plantes de la famille des astéracées, comme l’herbe à poux et le tournesol, et aux pollens des plantes à fleurs peuvent avoir une réaction allergique. Le plus souvent, les symptômes incluent un écoulement nasal, une irritation de la peau, des démangeaisons au niveau des yeux et des éternuements. Les réactions allergiques sévères sont rares.

Les interactions possibles de la camomille avec les médicaments

La camomille peut interagir avec certains médicaments pris par voie orale en réduisant leur absorption. De plus, elle peut augmenter les effets des sédatifs, incluant l’alcool, et des anticoagulants. Enfin, elle peut également réduire l’absorption des suppléments de fer. Si vous prenez des médicaments, il est recommandé de communiquer avec votre médecin avant de prendre des compléments alimentaires.

Références

Article rédigé par:

Marie-Noël Marsan, Nutritionniste

Santé

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés