La dyspepsie

Définition

 La dyspepsie est une maladie qui se traduit par un inconfort ou une douleur dans la partie supérieure du tube digestif. Elle peut être aiguë ou récurrente.  Elle peut être ressentie de différentes façons, soit comme une indigestion, un ballonnement, un tiraillement, une brûlure, une satiété précoce, etc.

Étiologie

Les causes de la dyspepsie sont nombreuses. Dans le cas de la dyspepsie aiguë, elle peut survenir suite à la consommation d’un repas copieux, d’alcool ou de certains médicaments (ex. :  anti-inflammatoires non stéroïdiens). Pour la dyspepsie récurrente, les causes incluent notamment le cancer, les médicaments, le reflux gastro-œsophagien, le ralentissement de la vidange gastrique et l’ulcère gastroduodénal.

Lors des investigations, de nombreux patients présentent des anomalies comme par exemple des troubles moteurs, une duodénite, une gastrite à Helicobacter pylori, un déficit en lactase, etc., mais le traitement de l'anomalie ne règle pas la dyspepsie.

Symptômes

Les symptômes de la dyspepsie peuvent comprendre des douleurs et/ou une sensation de brûlure dans la région supérieure de l’abdomen, une satiété précoce, des nausées, une sensation de plénitude, des régurgitations et des éructations. En fonction de la cause de la dyspepsie, les symptômes peuvent aussi inclure une diminution de l’appétit, une constipation, des diarrhées et des gaz. Enfin, le fait de s’alimenter peut soulager les symptômes chez certains individus et les augmenter chez d’autres.

Diagnostic

Plusieurs symptômes de dyspepsie fonctionnelle et de syndrome du côlon irritable se chevauchant, les deux maladies peuvent donc être difficiles à distinguer. Pour obtenir un diagnostic de dyspepsie fonctionnelle, il ne faut pas présenter de lésions ni d’autres changements visibles dans le système digestif.

La surveillance à long terme est très importante pour établir le diagnostic.  Il faut présenter un ou plusieurs des symptômes suivants depuis les 3 derniers mois :

  • Sensation désagréable de plénitude (sensation de pesanteur quand l'estomac est ou semble rempli) après avoir mangé
  • Sensation de plénitude en début de repas
  • Douleur sous les côtes, dans la partie supérieure de l’abdomen
  • Sensation de brûlure sous les côtes, dans la partie supérieure de l’abdomen

La manifestation des premiers symptômes doit également remonter à au moins 6 mois avant le diagnostic. Si vous pensez avoir des troubles digestifs, tenez un journal pour suivre vos symptômes au jour le jour et en faites-en part à votre professionnel de la santé.

Traitement

Le traitement de la dyspepsie consiste généralement à traiter les maladies sous-jacentes lorsqu’elles sont présentes. Autrement, chez les personnes atteintes de dyspepsie qui ne présentent pas de maladies sous-jacentes, le traitement inclut un suivi clinique qui permet entre autres de les rassurer et de les éduquer à propos de la maladie.

Recommandations générales

Les personnes qui souffrent de dyspepsie peuvent également bénéficier des recommandations suivantes :

  • Modifier leur mode de vie
  • Avoir un poids santé
  • Éviter les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)

Recommandations alimentaires

Au niveau nutritionnel, les recommandations alimentaires pouvant contribuer à soulager les symptômes chez les individus atteints de dyspepsie incluent :

  • Observer une alimentation équilibrée
  • Diminuer les apports en lipides, car ils retardent la vidange gastrique
  • Réduire la densité calorique de l’alimentation
  • Prendre de petits repas fréquents
  • Éviter les épices, l’alcool et la caféine

La dyspepsie est un trouble de l’appareil digestif dont les symptômes peuvent parfois être soulagés ou aggravés par l’alimentation, mais également ne pas être en lien avec les prises alimentaires. Par conséquent, les recommandations nutritionnelles pour la dyspepsie doivent être personnalisées selon la tolérance et les besoins de chaque individu. Enfin, l’alimentation seule ne permet pas de traiter la dyspepsie et la consultation avec un professionnel de la santé est requise afin de développer un traitement adapté à votre situation personnelle.

 

Références

  1. Bouthillier, Lise. Janvier 2019. «Maladies du tube digestif». NUT 2047 – Nutrition clinique 2. Montréal : Université de Montréal.
  2. https://www.merckmanuals.com/fr-ca/professional/troubles-gastro-intestinaux/sympt%C3%B4mes-des-troubles-gastro-intestinaux/dyspepsie#
  3. https://www.merckmanuals.com/fr-ca/accueil/troubles-digestifs/sympt%C3%B4mes-des-troubles-digestifs/indigestion#
  4. https://www.iberogast.ca/fr/functional-indigestion/

 

Article rédigé par:

Marie-Noël Marsan, Nutritionniste

 

 

 

D